Promenons nous ...

Et si je reprenais le blog ??? Quoi dire ? Quoi raconter ???

Et si je prenais juste un peu d'espace pour vous donner mes sensations suite à la dernière rando.

Alors voilà c'est enfin fait on est allés au Piolit !

Depuis le temps que je le vois me narguer depuis la fenêtre, à me faire des petits signes au loin.

La semaine dernière l'accès au col de Moissière était impossible car il y avait une course de côte avec quelques vieilles voitures.

Nous avons donc fait le choix d'explorer la vallée de la Rouanne histoire de regarder le Piolit sous un autre angle.

Il était là juste en face de nous pour nous narguer, "je suis là na na nère....."

Donc dimanche 2 septembre nous sommes partis sur les pentes du Piolit.

Au loin on ne s'imagine pas la possibilité de grimper juste sous le sommet. La configuration semble tellement différente vu depuis la ville.

En fait on grimpe doucement le long d'un sentier tout en lacets. On prend vite de la hauteur et le parking nous semble rapidement être très loin. Les torrents en contrebas du sentier semblent eux aussi plonger rapidement. L'eau est tantôt à proximité tantôt très éloignée.

Tout se passe bien on est sous les arbres pendant un bon moment. Et puis on sort de la végétation, le terrain se fait plus rocailleux, il faut traverser les torrents qui sont heureusement secs. C'est étroit, un peu à pic, on regarde où on met les pieds, ouf on est passé. Un peu plus loin ça recommence, on est toujours vigilant. On arrive à un passage où il faut escalader la roche pour suivre le sentier. On pose les bâtons au dessus de la roche juste devant nous. On calcule où poser les pieds, on prend son élan, on se hisse et hop en trois pas on a franchi l'obstacle. Ah oui au fait dans un bouquin on avait lu la présence de quelques passages techniques.

La question se pose alors de savoir comment on fera au retour ???

Et bien une petite marche arrière et le tour est joué, pas si compliqué en fait !!!

Le sommet commence à se rapprocher mais pas encore tout à fait, on a une belle ligne droite à traverser avant de se retrouver à nouveau sous les arbres. Encore un petit effort et une paire de virages en épingles et la crête est là.

Dernière ligne droite vers le sommet, la crête !!!

Je n'aime pas trop ça les crêtes ça n'en fini jamais.

Mais bon un pied après l'autre et finalement on arrive au sommet tant attendu.

Nous sommes accueillis par un couple qui nous salue. Ils sont assis là à contempler le paysage.

La discussion s'engage, sur leur de parcours, sur la rando en général. On échange un bon moment à propos des endroits que l'on aime.

On parle de nos projets pour les prochaines sorties. On regarde la carte pour s'indiquer le parcours à faire.

Un moment bien sympathique avant de remettre le sac sur le dos et penser à redescendre car les nuages gris commencent à se regrouper.

Quelques gouttes en chemin feront que l'on mettra les appareils photos à l'abri dans un sac à dos. Une accélération du pas pour passer les zones techniques avant que ça pleuve trop fort. Au final une bonne descente, en sécurité et pas de méchante pluie pour nous gâcher la fin de journée.

Écrire commentaire

Commentaires: 0